La petite histoire du code EAN

23 mai 2016 Divers

La petite histoire du code EAN

Le code barre se trouve sur le dessus de chaque produit mis à la vente. Il comporte un certain nombre de barres noires ainsi que des chiffres sur le bas. Il permet ainsi d’être lu grâce à une machine spécifique qui reconnaîtra la référence du produit et toutes les caractéristiques qui s’y rapportent. Le code barre est une façon sûre et utile d’identifier son produit.

L’appellation EAN (European Article numbering) désigne un système destiné à l’identification d’un produit, le numéro EAN, c’est la base du contrôle du flux de la marchandise de son point de fabrication jusqu’à sa mise en vente, il peut être composé de 8, 13 jusqu’à 128 chiffres.

En ce qui concerne les codes-barres EAN à 8 chiffres, ils sont destinés le plus souvent au domaine des produits de petites tailles. Pour les codes à 13 chiffres, ils sont le plus souvent pour l’alimentaire et le non alimentaire. Et enfin en ce qui concerne les longs codes EAN à 128 chiffres, ils sont destinés à l’identification numérique de produits et informations alphanumériques.

Les trois premiers chiffres de l’EAN désignent le pays de location de l’entreprise, cependant il n’indique pas toujours le pays de production, il peut juste s’agir du pays où se trouve le siège social de l’entreprise.

La petite histoire du code EAN

Les commentaires sont fermés